5 conseils pour négocier son salaire

feu de circulation vert en forme de flèche pointant vers le haut

Aborder la question du salaire en entretien n'est pas toujours facile. Bon nombre de candidats ne négocient pas leurs salaires pour un nouvel emploi, pour diverses raisons, notamment l'appréhension.

Pour bien négocier votre salaire d'embauche, il est essentiel de rassembler autant d'informations que possible avant de débuter les négociations.

Suivez nos conseils et renseignez-vous sur les les cinq points suivants pour bien vous préparer.

1. Quelle est la situation de la société ?

Il est important de connaître les performances de la société avec laquelle vous avez un entretien. Ont-ils publié des revenus records pour l'année précédente ou leurs performances financières sont-elles inférieures à leurs prévisions ? Ont-ils eu recours à des licenciements économiques au cours des douze derniers mois ? Tous ces facteurs auront un effet sur l'entreprise et vous permettront de déterminer sa capacité à répondre à vos exigences salariales et à vous proposer un salaire supérieur, inférieur ou égal au salaire type du marché.

2. Quel salaire reçoivent les employés occupant des postes similaires ?

Renseignez-vous sur la rémunération des personnes occupant des postes similaires, dans et en dehors de votre nouvelle entreprise potentielle. Il est essentiel de rassembler ces données et de trouver des exemples significatifs. Reportez-vous pour cela à des documents de référence comme notre étude salariale.

Réalisée par une équipe de recherche dédiée, elle est reconnue comme étant l'étude la plus complète du marché du recrutement, organisée par pays, puis par région et par secteur d'activité.

3. Les conditions générales du marché dans votre secteur

Il est important de connaître les performances de la société avec laquelle vous avez un entretien.

Y a-t-il une pénurie de candidats possédant vos compétences dans votre secteur d'activité ? Les salaires généraux ont-ils augmenté ou diminué dans votre secteur d'activité ? Un grand nombre de rôles appropriés à vos compétences sont-ils disponibles dans votre secteur d'activité ?

Il est important de connaître les réponses à toutes ces questions pour anticiper le montant du salaire que vous pouvez demander de manière réaliste.

4. Définissez si des compromis salariaux sont envisageables

Essayez de ne pas vous laisser éblouir par le montant du salaire maximum. Calculez soigneusement votre salaire, car vous pourrez avoir des coûts plus élevés dans votre nouveau poste. Vous devrez peut-être, par exemple, faire un plus long trajet pour vous rendre au travail ou perdre d'autres avantages. L'inverse peut bien évidemment être également vrai. Votre nouveau salaire peut ne pas être aussi élevé que vous le vouliez, mais vous pouvez bénéficier d'autres avantages, tels qu'une voiture de fonction, une assurance médicale gratuite, une adhésion à une salle de sports, etc.

5. Pourquoi méritez-vous le salaire que vous demandez ?

Si vous demandez un salaire plus élevé que celui proposé pour le poste ou couramment accepté sur le marché, vous devrez être en mesure de justifier cette demande. Si l'on vous a offert le poste, vous l'avez déjà fait. Vous serez néanmoins plus convaincant si vous expliquez comment, en vous embauchant, l'entreprise va gagner ou économiser de l'argent. Prouvez-le et l'employeur sera plus enclin à vous octroyer un salaire plus élevé.

 

Connaissez-vous votre valeur sur le marché?

Notre étude salariale vous permet de comparer votre salaire avec ceux pratiqués en CDI, CDD et intérim dans plus de 28 pays.

flou de umière de la ville orange et jaune

Créez votre
alerte emploi 

Read more »
Femme d'affaire en train de travailler sur sa tablette

Evaluez votre 
niveau de salaire 

Read more »
Silhouette d'un homme d'affaire devant un mur rose

Est-il temps de
changer d'emploi ? 

Read more »
Vue d'une ville et ces lumières floues à travers une vitre

Conseils carrière 

Read more »
Un grand pond illuminé de lumière bleues la nuit

Nos offres
d'emploi 

Read more »

Offres d'emploi