Obtenez un aperçu complet des salaires et des tendances du recrutement dans votre secteur

Depuis plus de 20 ans, les employeurs et les professionnels ont recours à l'étude de rémunération Robert Walters pour les aider à prendre des décisions cruciales pour leur entreprise et leur carrière.

Cette année, nous vous apportons encore plus d'informations avec notre nouvelle édition digitale de l'étude de rémunération Robert Walters, vous donnant libre accès à toutes les tendances de rémunérations et du marché de recrutement, que vous soyez au bureau, à la maison ou en déplacement.

Ce que contient notre étude de rémunération digitale 2022

Outre un guide complet des salaires pour des centaines de postes dans 31 pays, notre nouvelle étude digitale sur les rémunérations regorge d'outils et de précieuses ressources pour les responsables du recrutement et les chercheurs d'emploi. Elle inclut notamment les dernières tendances et analyses de votre secteur, ainsi que des éclairages vidéos de nos experts sur les conditions du marché.

Attentes salariales

Découvrez les salaires moyens et les évolutions prévues en 2022

Compétences clés

Recherchez les compétences les plus demandées dans votre domaine d'activité

Tendances de recrutement

Étudiez les tendances en matière d'embauche dans votre secteur en 2022

Motivation des talents

Analysez les nouvelles attentes des professionnels

Pour les employeurs

Notre étude de rémunération 2022 vous livre une analyse des salaires par secteur d’activité et des conseils de recrutement pour vous permettre de recruter les meilleurs talents.

Pour les professionnels

Vous espérez une augmentation en 2022 ? Découvrez combien vous valez grâce à l’étude la plus complète et la plus internationale du marché. Et si vous envisagez de changer d’entreprise, vous trouverez aussi les compétences plébiscitées par les employeurs, dans tous les secteurs.

Notre aperçu pour la Belgique pour 2022

Nouveaux projets, investissements, rachats... Alors que les entreprises se remettent rapidement de la récession, la guerre des talents fait rage. Les professionnels de la finance de niveau intermédiaire et supérieur sont particulièrement difficiles à recruter. Comment faire en sorte que les talents rejoignent votre organisation ? Offrir un salaire plus élevé ne sera malheureusement pas suffisant.

Pas moins de 85 % des employeurs sont sérieusement préoccupés par la pénurie de talents. Ils indiquent que le plus grand défi consiste à trouver des personnes ayant de bonnes compétences linguistiques, les bonnes compétences générales et des compétences techniques spécifiques. Par conséquent, investissez du temps et de l'argent dans la création de possibilités d'apprentissage et de développement et regardez la personne en face de vous : qui est-elle, qu'est-ce qui la motive et que veut-elle apprendre ? Où voyez-vous du potentiel ?

Le manque de possibilités de développement de carrière s'est avéré être la principale raison pour laquelle les talents ont choisi de quitter leur employeur l'année dernière. Il est important de parler à vos employés actuels, en particulier dans les équipes où vous rencontrez une pénurie de compétences. Établissez des plans de carrière clairs et individuels et fournissez à vos équipes les outils et les ressources dont elles ont besoin pour réussir. Lorsque vous donnez à vos employés la possibilité de s'épanouir, de changer de poste ou de passer à un autre service, vous les fidélisez à votre organisation.

Les candidats accordent de plus en plus d'importance à la responsabilité des entreprises lorsqu'ils choisissent leur nouvel employeur. Travaillez sur une politique de durabilité et investissez dans un bureau durable et respectueux de l'environnement. Organisez une journée annuelle de bénévolat ou de charité pour donner à votre personnel l'occasion d'avoir un impact positif. Car on n'attire plus les talents avec un simple salaire de marché.

Özlem Simsek
Managing Director, Belgium

Vous êtes curieux ?

Complétez le formulaire ci-contre et commandez dès maintenant votre exemplaire.

Commandez votre accès maintenant: